Informations techniques

Les règles professionnellesCaractéristiques techniquesLes différentes bottes

Les règles CP2012

Rédigées par le RFCP, les règles professionnelles constituent le cadre de référence pour l’utilisation du matériau paille comme remplissage isolant et support d’enduit.

Les Règles Professionnelles de construction en paille – CP 2012 – ont été approuvées le 28 juin 2011 par la C2P (Commission Prévention Produit) qui appartient à l’AQC (Agence Qualité Construction).

Dans ce cadre, les ouvrages isolés en paille, conçus et construits conformément à ces règles appartiennent aux « techniques courantes » de construction. À ce titre, les concepteurs (architectes, bureaux d’études) et les entreprises de construction de bâtiments en paille qui le demandent, peuvent bénéficier de barèmes d’assurance standards (décennale notamment), à condition :

  • de respecter les règles de conception et de mise en œuvre préconisées ;
  • d’utiliser les fiches de contrôle de qualité des matériaux et de la mise en œuvre disponibles en annexe des règles CP 2012 et de les envoyer renseignées à chaque fin de chantier au RFCP (fiches téléchargeables en cliquant ici).

La mise en œuvre de matériaux de construction doit être réalisée par un personnel qualifié. Le RFCP a mis en place un référentiel de formation « Pro-Paille » qui couvre les pratiques décrites dans les Règles Professionnelles de construction en paille – CP 2012 et qui permet aux professionnels de se former pendant 5 jours sur ce thème.
Plus de détails sur notre page formation.

Si vous souhaitez commander les règles professionnelles CP 2012, rendez-vous sur la page
La boutique.

Caractéristiques techniques du matériau
botte de paille

Le RFCP mène depuis plusieurs années des travaux afin de caractériser le matériau paille. Ce travail est réalisé en collaboration avec des laboratoires d’essai. Tous les tests réalisés permettent de connaître plus finement les propriétés du matériau paille.

Caractéristiques thermiques

Les caractéristiques thermiques de la botte de paille dépendent du sens de pose : à plat ou sur chant.

Bottes posées sur chant

botte posées sur chant

Bottes posées à plat

botte posées à plat

Vous trouverez ci-dessous les résultats de certains tests réalisés :

Capacité thermique massique c [J/(kgK)]     1500
Coefficient de résistance à la diffusion de vapeur µ    1,15
Classe de comportement au feu (EN 13501-1)    classe E
Classement de réaction au feu (EN 13501-1:2007)    B – S1 – d0
Étiquetage des émissions en polluants volatils    classe A+

Pour en savoir plus  et lire les rapports des essais réalisés, rendez-vous sur la page : Rapports d’essais – R&D

Les différentes bottes

Les petites bottes

Historiquement les botteleuses agricoles avaient un canal dont les dimensions étaient de 37 x 47 cm.

Dans la construction en paille, ce sont la plupart du temps ces bottes qui sont utilisées.
La hauteur et la largeur étant des dimensions connues (37 x 47 cm), seule la longueur et la densité peuvent varier.
Le calepinage étant une phase importante, il est possible de gérer de deux manières ces variables : soit la longueur et la densité sont ajustées au préalable dans le champ par l’agriculteur, soit le calepinage peut s’effectuer après l’obtention des bottes.
Malgré tout le soin qu’il est possible d’apporter au calepinage, certaines bottes peuvent être amenées à être retravaillées dans la longueur, les techniques de redimensionnement sont simples et bien connues chez les constructeurs.

La grande majorité des botteleuses ont aujourd’hui les mêmes dimensions.
Par ailleurs, il existe des mini botteleuses (Claas Markant 40, New Holland…) qui font des bottes plus réduites d’environ 26 x 46 cm, bien adaptées à l’isolation par l’extérieur.
Toutes ces machines produisent des ballots dont la longueur et la densité peuvent être réglés.
Les plus anciennes machines produisent des bottes moins denses (60 à 90 kg/m3) et moins régulières. Les plus récentes permettent d’obtenir un matériau dont la masse volumique peut dépasser 120 kg/m3.

Les grosses bottes

grosse botte

Depuis quelques années, des ballots aux dimensions plus imposantes sont apparus.
Leur longueur peut être réglée et il est donc possible de commander un lot de bottes adapté au calepinage de l’ossature lorsque cela le nécessite. En règle générale, la longueur des nouvelles bottes correspond à la largeur d’un plateau de camion (2,3 à 2,5 m). Leur hauteur et leur largeur dépendent des modèles de presse (80 x 120 cm le plus souvent), leur masse volumique est généralement supérieure à 150 kg/m3.

Aujourd’hui, peu de bâtiments en paille utilisent ces grosses bottes.