Présentation

Pourquoi la paille ?La botte de pailleLes différentes techniquesLes parements

Au-delà des produits classiques, dont la fabrication passe systématiquement par une usine, la construction en bottes de paille favorise l’utilisation de matériaux premiers.

Ses avantages pour la construction sont nombreux :
qualités isolantes qui assurent un confort thermique en toute saison,
matériau durable et économique,
– procure une très bonne ambiance acoustique,
– favorise un air intérieur sain.
La paille a aussi des avantages environnementaux :
peu coûteuse en « énergie grise » car elle nécessite une très faible transformation, un transport réduit et se composte en fin de vie,
– matériau « puits de carbone » (stockage du CO² du fait de sa provenance agricole).
Enfin, la construction en paille a également des avantages sociaux, elle favorise :
– l’emploi,
– le développement économique local,
– les savoir-faire manuels.

Vous vous posez des questions sur la construction paille ? Rendez-vous sur notre page FAQ / Questions pratiques

La paille (tige de céréale) provient directement d’un champ, elle est conditionnée sous forme de bottes puis peut être directement amenée sur chantier ou vers le lieu de stockage en attendant le moment de sa pose.

La paille en bottes est transportée à l’abri des intempéries.

Dimensions et densité d’une botte de paille

Dimensions et densité d’une botte de paille

Dimensions et densité d’une botte de paille

Dans la construction en paille, ce sont essentiellement des petites bottes qui sont utilisées.
La hauteur et la largeur ont des dimensions fixes (37 x 47 cm), seule la longueur et la densité sont variables.
La longueur peut varier entre 80 cm et 120cm et la densité doit être comprise entre 80 et 120 kg/m3 pour pouvoir utiliser la botte de paille comme matériau de construction.

Pour en savoir plus sur les différentes bottes de paille, rendez-vous sur notre page Informations techniques

Reconnue pour sa qualité d’isolant thermique, la botte de paille peut aussi avoir le rôle de support d’enduit ainsi qu’être utilisée comme élément structurel du bâtiment.

Il existe différentes techniques de construction paille.
Cliquez sur les menus déroulants ci-dessous pour en savoir plus.

La paille en remplissage
Le caisson préfabriqué
L'isolation Thermique par l'Extérieur en paille
La paille structurelle
La paille en toiture

Vous vous posez des questions sur la construction paille ? Rendez-vous sur notre page FAQ / Questions pratiques

Il n’est pas possible d’utiliser des bottes de paille dans la construction sans protection. Quelle que soit la nature des revêtements, ceux-ci assurent une étanchéité aux intempéries.

Les bâtiments isolés en paille sont fréquemment enduits sur l’une ou deux de leurs faces. Les enduits peuvent être appliqués (l’application se rapprochant dans ce cas des techniques de crépi sur maçonnerie), ou bien coulés.

Les enduits sur paille

Les bottes de paille constituent de très bons supports aux enduits à base de terre, de chaux ou de plâtre. Appliqués côté intérieur, ils procurent de l’inertie au bâtiment et un confort acoustique et thermique. En fonction de l’enduit, ils peuvent également être appliqués côté extérieur. En effet, les enduits chaux conviennent sur tout type de façade en extérieur, les enduits à base de terre ou de plâtre doivent s’adapter à l’architecture du bâtiment et à l’exposition des façades à la pluie et au vent. Dans certains cas, les enduits sur support paille peuvent jouer un rôle structurel et/ou contribuer au contreventement des parois.

photo-enduit-cedric

Les plaques de parement et bardage bois

Côté extérieur, le bardage bois est le revêtement le plus utilisé dans la construction paille. Associé à un pare-pluie, ce revêtement assure l’étanchéité à l’eau liquide. Il est aussi possible d’utiliser des plaques en fibre de bois qui seront par la suite recouvertes d’un enduit.

À l’intérieur, on trouve une multitude de plaques qui s’appuient sur les montants de la structure : des plaques de plâtre conventionnelles, des plaques de plâtre armées de fibres, des plaques de bois, des panneaux à lamelles minces orientées… Ces trois derniers ont l’avantage de pouvoir également servir de contreventement. Il est même parfois prévu un vide technique pour le passage éventuel de gaines entre les plaques et la paille.
SONY DSC

Vous vous posez des questions sur la construction paille ? Rendez-vous sur notre page FAQ / Questions pratiques